23/11/2011

L'interview de la semaine : Didier Demol.

interview verite.jpg

Cette semaine, ce sera notre Trésorier dévoué, à savoir Didier Demol.

Bonne lecture à tous.

1. Cette semaine, notre victoire coïncidait avec l'arrivée du beaujolais nouveau, petite fête au club dont tu es l'instigateur et qui te tiens à coeur. Peut-on dire qu'une nouvelle cuvée est en train de naitre avec les futures arrivées probable de certains joueurs (Geoffroy déjà pour samedi prochain, ton beau-fils et Steve ancien de Saintes qui désirent nous rejoindre)?

Ne nous emballons pas trop vite. Je ne doute pas de la qualité des nouveaux joueurs, mais il faudra que la sauce prenne, et avec les joueurs présents, et avec le coach.

2. Nous voila maintenant à une date charnière du championnat. Juste après notre kermesse et juste avant la fin du premier tour. Pourrais-tu tirer un premier bilan aussi bien de la kermesse que de notre premier tour? 

Si le bilan de la kermesse était égal aux résultats, nous aurions les huissiers au c.. (heu pardon aux fesses Rigolant). Fort heureusement, il n'en est rien. Nous avons explosé notre dernier record. J'espère que le second tour, au niveau sportif sera également phénoménal.
 
3. Toi qui as connu les différents postes d'un club de foot, joueur, entraineur, dirigeant. Quel poste as-tu le plus apprécié et pourquoi? Ou bien quels sont les + et les - de chaque fonction?
 
Elles sont dans l'ordre que tu les cites. J'ai toujours joué au foot pour m'amuser et jamais pour l'argent. Quand on m'en a donné, je n'ai bien sûr pas refusé. J'ai connu plusieurs titres en tant que joueur. En tant qu'entraineur, j'ai toujours perçu un défraiement, car dans ce cas, c'est une obligation d'être présent, mais je n'ai jamais pris cela pour une corvée. D'autant plus, que j'ai pu fêter 4 titres en équipes d'âge et 2 montées en Abssa. Maintenant je prend à coeur mon rôle de trésorier, surtout que je suis entouré de membres dynamiques, et aussi par une amitié réciproque vis-àvis de chacun. 
 

oui non.jpg

 
1. Avec le recul, ne regrettes-tu pas d'avoir arrêté le coaching?
 
Non, car mon corps (surtout mes genoux) m'a demandé d'arrêter.
 
2. Maintenant que tu es retapé physiquement, comptes-tu un jour revenir sur les terrains comme entraineur que ce soit chez nous ou ailleurs?
 
On ne peut dire jamais, mais la sagesse serait de ne pas reprendre.
 
3. Si cette année nous faisons la culbute en division 4 (situation actuelle au classement), seras-tu encore avec nous la saison prochaine comme si de rien n'était?  
 
Oui, pour autant que tout le monde (du comité) reste à son poste.....pas vrai Marc!!!! 
 
 
Merci Trésorier pour ton interview vérité. Laissez vos commentaires et rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle interview.

06:00 Écrit par Marco dans 13. Saison 2011-12, Les Interviews | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.