19/10/2011

L'interview de la semaine : Fabian Nils.

interview verite.jpg

Cette semaine j'ai voulu m'éloigner un peu du club (quoique pas tant que cela) et prendre des nouvelles d'un ancien et ceci afin d'éviter un certain négativisme de mes questions qui s'installe suite aux mauvais résultats. Ma surprise sera donc l'interview d'une personne que j'apprécie beaucoup, tant au niveau sportif qu'humain, à savoir notre ancien meneur de jeu, Fabian Nils.

Bonne lecture à tous.

1. Tu es maintenant entraîneur en U21 à Rebecq. Lorsque nous t'avons demandé de venir entraîner le club en fin de saison dernière, tu as refusé. Quelles sont les raisons de ton refus?

C'est vrai que cela m'aurait bien plu de venir au cerco, mais j'ai préféré Rebecq car leur projet me plaisais bien et aussi car je m'entends très bien avec les joueurs du cerco. Comme entraîneur il faut faire des choix et je ne voulais pas ternir ces amitiés par des choix qui auraient pu faire du mal à certains joueurs.

 
2. Pour toi qui as quand même une belle expérience footbalistique, tu as du connaître différents systèmes de jeux. Quel style de jeu préfères-tu et pourquoi?
 
J'applique le 4-4-2 car il me procure une belle stabilité défensive. Pour moi, la défense est primordiale. Mais tout dépend aussi des joueurs dont j'ai à ma disposition ainsi que de la qualité de l'équipe que l'on affronte.
 
3. Tu connais le club depuis bien longtemps maintenant, beau-papa oblige. Quels on été pour toi les plus beaux souvenirs qui te reviennent en tête, comme joueur ou comme simple supporter?
 
Pfou, je vais juste te dire que je me souviens pas de mauvais moments, c'est mieux non!!!!
Sinon bien sûr le jour de notre montée, les troisièmes mi-temps, les jeudis après l'entraînement, la kermesse aux moules, les weeks-ends dans les Ardennes (même sans être joueur), les matchs aller-retour avec cette équipe liégeoise et je dois sûrement en passer. 
 

oui non.jpg

 Façon Leekens, tant les réponses sont longues!!!! LOL!!!!!
 
 
1. Maintenant, avec le recul ne regrettes-tu pas ton choix d'être parti du club pour retenter l'aventure en provinciale?
 
Tu sais Marco, c'était ma dernière chance de faire quelque chose de bien en provinciale, mais mes ligaments m'ont laissé tomber sans rien me demander en plus (bandes d'égoïstes), donc non je ne regrette pas.
 
2. Depuis que tu as découvert le métier délicat d'entraîneur, ne regrettes-tu pas de ne pas avoir signé chez nous cette saison?
 
Non, j'ai connu des débuts difficiles : manque d'organisation du club donc manque d'effectif, mais je commence tout doucement à émerger et cela me plait de plus en plus.
Au cerco aussi le début est difficile hein Marco mais pour d'autres raisons que je ne citerai pas mais que je ne trouve pas très cool. Les coupables se reconnaîtront.
 
3. Comptes-tu un jour venir entraîner au cerco?  
 
Ce serait avec grand plaisir mais pour l'instant je me sens bien à Rebecq, et je salue votre coach Alain qui, malgré le manque de résultats, fait du bon boulot d'après ce que j'entends. 
 
 
Longue vie au FC.Cerco, géré par des personnes plus que respectables et j'essaierai de passer un de ces quatre et voir encore les vieux croulants qui ont repris du service. Biz à tous.
 
 
Merci Fabian pour ton interview vérité. Laissez vos commentaires et rendez-vous la semaine prochaine pour l'interview vérité de ....je ne sais pas encore, donc re-surprise.

06:00 Écrit par Marco dans 13. Saison 2011-12, Les Interviews | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.